Que se passe-t-il en une année sur le Léman ?

Retour sur quelques chiffres clés du Léman !

tonnes
0

Chaque année, près de 50 tonnes de plastiques atterrissent dans le Léman. La plus grande partie de ces déchets (environ 60%) est… de la poussière de pneus!
Des quantités non négligeables de ces micro-plastiques sont absorbées par la faune notamment les poissons et les oiseaux.

(L’autre partie provient des détritus abandonnés par terre ou dans les grilles d’égouts ou littering).

Près de 900 000 personnes sont approvisionnées en eau au cours de l’année. Avec ses 10 stations de pompages, le Léman nous offre un accès direct à une ressource plus que nécessaire : l’eau. En moyenne, ce sont 80 millions de mètres cubes qui sont prélevés et redistribués chaque année, ce qui représente environ 32 000 piscines olympiques !

personnes
0
régates
0

Le Léman, c’est aussi un terrain de jeu idéal pour les amateurs d’eau et de sport aquatiques. Toute l’année le Léman est animé par de nombreuses manifestations sportives comme le triathlon de Lausanne, les tentatives de traversée du lac à la nage, ou encore la glaciale coupe de Noël à Genève. Malgré tout cela, le Léman reste le paradis de la voile, on compte plus de 150 régates chaque année, dont la plus célèbre, le Bol d’Or.

Les terres lémaniques sont aussi propice à la détente : balades au bord de l’eau ou encore sessions de bronzage en été, vous avez le choix parmi 121 plages en Suisse et en France pour passer du bon temps au bord de l’eau.

plages
0
années
0

Le Léman, c’est aussi un terrain de jeu idéal pour les amateurs d’eau et de sport aquatiques. Toute l’année le Léman est animé par de nombreuses manifestations sportives comme le triathlon de Lausanne, les tentatives de traversée du lac à la nage, ou encore la glaciale coupe de Noël à Genève. Malgré tout cela, le Léman reste le paradis de la voile, on compte plus de 150 régates chaque année, dont la plus célèbre, le Bol d’Or.

Source : ASL – SIG – Avenir suisse

La banque du Léman fête ses 10ans en Suisse !
Si vous venez d’être embauché.e en tant que salarié.e frontalier.ère en Suisse, alors vous devez certainement vous poser cette question « Par où dois-je commencer ? »
Le 3e pilier représente une possibilité de se constituer une épargne durant sa vie active, afin de limiter la baisse du niveau de vie une fois l’âge de la retraite atteint. Découvrez notre décryptage.