Antonin Costa - Traversée du Léman à la nage

Le jeune résident de Luttry s'est lancé le 6 septembre dernier dans un projet ambitieux dans le cadre de sa maturité. Une manière également de militer pour la préservation des eaux du Léman.

 

 

Nager : c’est la grande passion d’Antonin Costa. Petit, il se découvre une passion pour la natation qui ne l’a pas quitté jusqu’à aujourd’hui. Aujourd'hui, il fait partie de l’équipe de natation de Lausanne, et s’entraine tous les jours en eaux libres ou en bassins.

Alors, quand il a fallu définir un travail de maturité, c’est sans hésitation qu’il a décidé d’allier sa passion pour la natation à une noble cause. Le jeune homme ne souhaite pas battre un quelconque record, car au-delà du seul exploit sportif, Antonin Costa souhaite que son challenge permette d’alerter l’opinion publique sur un enjeu local majeur : la préservation du Lac Léman.

Le vendredi 6 septembre à 7h, il s'est lancé depuis Evian avec comme objectif de rejoindre Pully à la nage. Soit un parcours de 13km au total.

Les conditions météo exceptionnelles (pour un mois de septembre) ont eu raison d'Antonin. Les vagues de plus d'un mètre l'ont forcé a remonté plusieurs fois à bord du zodiaque qui le suivait. Il a essayé de repartir à plusieurs reprises, mais sur conseil des médecins, il a finalement stoppé sa traversée à environ 6km d'Evian. (voir vidéo ci-dessus)

Dans ce but, il a associé sa traversé à l’ASL, Association de Sauvegarde du Léman, qui milite pour un plus grand respect des eaux lémanique, et qui intervient régulièrement dans les écoles pour sensibiliser les enfants aux bonnes pratiques de la gestion des déchets.

Cette traversée a servi aussi la science. En effet, le département du Sport du CHUV a souhaité profiter de l’occasion pour réaliser des tests physiques sur le jeune nageur, afin de collecter des données concrètes sur le temps de récupération du corps après un tel effort.

Le challenge d’Antonin Costa a aussi été de trouver un sponsor pour l’accompagner dans son projet. La Banque du Léman a souhaité associer son nom à celui-ci. Un choix très cohérent comme l’explique Pascal Duchaine, CEO de l’établissement. « Nous ne pouvions pas manquer de soutenir ce beau projet. Tout d’abord parce que nous sommes engagés depuis cette année auprès de l’ASL pour la préservation du Léman dont nous portons fièrement le nom. Mais aussi parce que nous avons à cœur de nous impliquer localement dans des projets ambitieux tels que celui-ci, et d’aider les jeunes générations à s’investir pour leur avenir. ».


Plus d'informattion sur l'Association de Sauvegarde du Léman :

© Banque du Léman - Tous droits réservés