Mini-Fastnet : dernière course pour Valentin avant la Mini-Transat

Valentin Gautier et Amaury François sur la MiniFasnet

Le Mini-Fastnet a débuté samedi 17 juin avec une petite répétition, le Prologue, quelques heures avant le départ officiel. Valentin, à bord du Shaman aux côtés d'Amaury François, a fini à la 4ème place du prologue série. Idéal pour la confiance !

Un début de course compliqué

Mais les choses sérieuses ont vraiment commencé le dimanche 18 juin à 15 heures, lorsque le départ du Mini-Fastnet a été donné. Au total, 62 équipages se sont lancés dans la Baie de Douarnenez pour 600 milles en double. Le peloton, alors très groupé, a rejoint l'étroit passage au large du Conquet, profitant d'une brise avec un vent proche des 18 noeuds. Tandis que Valentin et Amaury ont connu un départ assez compliqué dans la baie, vers 20 heures certains équipages se démarquaient déjà nettement comme le Griffon.fr, en proto.

Valentin Gautier et Amaury François MiniFasnetLe lendemain matin, lundi 19 juin, la flotte est au niveau du phare de Wolf Rock, à la pointe de l'Angleterre : le phare du Fastnet n'est plus très loin...

Pendant la nuit nos coéquipiers ont fait une belle remontée en passant de la 35e à la 9e place ! Les 10 premiers se tenaient alors en à peine 2 milles. En fin de matinée, l'équipe du Shaman profitait des vents de Nord-Est étonnament stables.

 

Le Shaman pointe à la 8e place à mi-parcours

Valentin et Amaury ont contourné le mythique phare du Fastnet mardi matin à 8h29, accompagnés d'une houle de 2 mètres. Ils entamaient alors leur retour vers le port de Douarnenez sous un vent de 20 à 25 noeuds. A ce moment-là, ils pointent à la 8e place, à seulement 1 mille du podium. Et une incroyable remontée n'était pas à exclure compte-tenu du fort vent d'Est qui devait souffler toute la journée... 

 

Valentin Gautier et Amaury François sur la MiniFasnet

Valentin et Amaury tentent le tout pour le tout en prenant une option à l'Ouest

Alors que mardi soir à la tombée de la nuit, l'équipage du Emile Henry creusait un peu plus l'écart en repassant au-dessus des 2 milles avec le reste de la flotte, moins de 200 milles restaient à parcourir...

Mercredi matin, les conditions météos limitaient grandement la maîtrise des pogo3. Le vent, à l'Est, devait passer à l'Ouest. Valentin et Amaury avaient quant à eux pris une option à l'Ouest pour tenter le tout pour le tout ! Le Shaman, décalé dans l'Ouest de la flotte, talonnait les leaders et semblait bénéficier d'une route plus directe pour rejoindre Douarnenez.

La pression était intense. Le sprint final promettait d'être serré et le podium encore loin d'être fixé...

 

Valentin Gautier et Amaury François à l'arrivée du Mini FasnetArrivée du Shaman à Douarnenez en 9e position

Si mercredi soir l'équipage du Shaman était proche du podium avec une belle 4e place (bateaux en série), la pétole et les vents extrêmement changeants du jeudi matin 22 juin ont bouleversé le classement. Valentin et Amaury finissent à la 9e place, franchissant l'arrivée à 11h 12′ 48″, à peine 30 minutes après l'équipage de "Cellestab.com" arrivé troisième...

Prochain rendez-vous après l'été avec la Mini-Transat !

 

Crédit photo homepage : Simon Jourdan

© Banque du Léman - Tous droits réservés